L'ancienne ligne THT Chamoson-Chippis définitivement mise hors service lundi

Dès lundi, la ligne Chamoson-Chippis actuelle cessera d'être exploitée. Cette mise hors service permet de poursuivre la construction de la nouvelle ligne prévue à l'automne 2022.
25 mai 2022, 15:23
L’exploitation de la ligne de 220 kV Chamoson-Chippis actuelle va cesser le 30 mai.

C'est une étape charnière pour la ligne à très haute tension (THT) entre Chamoson et Chippis. À partir du 30 mai, ce réseau de transport de courant sera mis hors service sur l'ensemble du tracé. 

Selon Swissgrid, la société qui gère le chantier, cette opération est indispensable pour la poursuite des travaux, et la construction de la nouvelle ligne sur ce même tronçon, explique-t-elle dans un communiqué mercredi.

Planning de démontage

L'ancienne ligne a été construite dans les années 1950. Son démontage permettra la suppression d'environ 90 kilomètres de ligne, ainsi que 322 mâts et pylônes dans la plaine du Rhône. Cette opération dégagera le paysage et déchargera les villages. 

Dès le mois de juin, les travaux de démontage commenceront entre le poste de Chamoson et Sion/Les Iles. Par la suite, le montage des pylônes et le tirage des câbles conducteurs pourront avoir lieu sur ce tracé. 

A lire aussi: Ligne THT Chamoson-Chippis: les câbles vont être tirés

Quant au démontage de la ligne entre Sion/Les Iles et le poste de Chippis, les travaux feront l'objet d'appels d'offres déposés par Swissgrid. L'ensemble du processus s'effectuera dans un délai de deux à trois ans après la mise en service de la nouvelle ligne prévue cet automne. 

290 balises prévues

Dans le respect des normes de l'Office fédéral de l'aviation civile, près de 290 balises seront installées en différents endroits du tracé. Jaunes, oranges, infrarouges ou lumineuses, ces dispositifs servent à indiquer la présence de câbles conducteurs aux pilotes. 

Depuis le 20 avril, des balises ont été placées sur la ligne actuelle, et ce jusqu'à son démontage complet. 

Quant à la nouvelle ligne, de telles installations sont prévues à proximité de l'aéroport de Sion, ainsi que sur la traversée de la Borgne à Bramois. Ces travaux de montage devraient débuter entre juin et juillet de cette année.

Par Damien Rapalli