Réservé aux abonnés

Val d’Hérens: condamné une seconde fois, le chef de la police est démis de ses fonctions, mais pas licencié

Pour la seconde fois, le chef de la police du val d’Hérens est condamné après un accident de la route. Les communes lui retirent ses responsabilités, mais le maintiennent au sein du corps de police.
05 août 2022, 11:46 / Màj. il y a 5 jours
L'an dernier, lors d'un second accident, le policier à moto avait brûlé un feu rouge, provoqué un accident, avant de se soustraire à un test d'alcoolémie.

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois