Football: Vétroz remporte la Coupe valaisanne chez les dames

La formation de 3e ligue a battu 1 à 0 le FC Savièse. Un beau cadeau de départ pour Alberto Jimenez qui quittera le club à la fin de la saison.
25 mai 2022, 22:39
Vétroz enlève la Coupe valaisanne de football.

Invitées surprises de la finale, après avoir éliminé des formations de ligue supérieure, Savièse et Vétroz voulaient poursuivre leur rêve. Au moment d’entrer sur le terrain, la tension était importante. La musique de la Ligue des Champions n’a fait qu’amplifier cette sensation. 

Deux lattes en première mi-temps

Bruyants et équipés de sirènes ou d’écharpes aux couleurs de leurs équipes, les supporters se livraient aussi un match à côté du match. Difficile de savoir s’il y avait plus de rouge ou de bleu au stade des Daillets à Saint-Léonard, mais une chose est sûre: l’ambiance était au rendez-vous. 

Et les premiers cris ont surgi à la 7e minute, lorsque la Saviésanne Méloé Maye tente un lob de loin sur la gardienne adverse. Sa tentative passe juste à côté. «Si on avait marqué à ce moment-là, le match aurait sans doute été différent», glisse Gérard Héritier, entraîneur du FC Savièse. 

Notre plan était de bien défendre et de monter très haut pour récupérer le ballon, afin de mettre nos adversaires en difficulté.
Alberto Jimenez, entraîneur du FC Vétroz.

Par la suite, les montants ont tremblé de chaque côté, mais aucun but n’a été marqué en première mi-temps. «Notre plan était de bien défendre et de monter très haut pour récupérer le ballon, afin de mettre nos adversaires en difficulté», explique Alberto Jimenez, coach de Vétroz. La tactique sera payante en seconde période. 


 

© Sacha Bittel


Un duel perdu qui coûte cher 

À la 67e, sur un coup franc botté par Aline Massy, la gardienne saviésanne rate son intervention. En renarde des surfaces, Mélanie Lonfat surgit pour pousser le ballon au fond: 1 à 0 pour Vétroz. «On n’était pas assez présent dans certains duels et cela nous coûte cher», regrette Gérard Héritier.

On n’était pas assez présent dans certains duels et cela nous coûte cher
Gérard Héritier, entraîneur du FC Savièse.

Jusqu’à la fin, le suspense a habité Saint-Léonard, à l’image de cette dernière transversale touchée par la Saviésanne Margaux Anthoine dans le temps additionnel. «On est bien sûr très déçu, mais je suis fier de mes joueuses», rajoute le coach du FC Savièse, club qui sera vraisemblablement promu en 2e ligue inter. 

Pour Vétroz, formation historique du football féminin valaisan, l’un des objectifs de la saison est atteint. «J’ai le sentiment du travail accompli. Nous avions un match pour entrer dans l’histoire et nous l’avons fait», se réjouit l’entraîneur vétrozain Alberto Jimenez, qui, en une année, aura gagné un titre. Il quitte le club avec un sourire grand comme celui de ses joueuses après cette victoire. 

 

0 FC Savièse (0)
1 FC Vétroz (0)
Stade des Daillets, 404 spectateurs. Arbitrage de M. Ramosaj, assisté de MM. Pallara et Russo.
Buts: 67e Lonfat
FC Savièse: Bretz; Guenther, Kaufmann, Fischer; Bornet, Maye, Fai, Seixas; Reynard; Moulin, Anthoine. Entraîneur: Gérard Héritier.
FC Vétroz: Léger; Fumeaux, Seghezzi, Bosca, Massy, Lonfat; Quinodoz; Campos, Dayen, Schindfessel; Marti. Entraîneurs: Alberto Jimenez et Gino Miré.



par Emilien Verdon